Incivilité

Exemples d’incivilités au quotidien

Au quotidien

Commises par des personnes irrespectueuses des règles de la vie en société, les incivilités se retrouvent au bureau mais aussi à l’école. Elles se manifestent sous différentes formes et peuvent parfois être la cause de violence dans les établissements scolaires.

Qu’est-ce qu’une incivilité ?

Une incivilité ou manque de civilité traduit un comportement contraire aux règles de la vie en société. C’est une parole ou une action réalisée par une personne qui ne respecte pas l’ordre public, la courtoisie, le respect d’autrui, la politesse, ainsi que les différents comportements qui qualifient un individu civilisé.

Les incivilités au bureau

Selon une analyse réalisée par le cabinet Eléas, expert en management des risques psychosociaux, 42% des Français interrogés se disent exposés aux incivilités, tandis que 91% d’entre eux ont vécu un au moins un exemple d’incivilité dans leur cadre professionnel.

Parmi les incivilités les plus courantes au travail, on peut noter la négligence des outils de travail commun, des espaces communs souvent en désordre et sales. Nombreux se plaignent également du manque de courtoisie et du respect des codes de politesse par certains de leurs collègues. En effet, certains arrivent au bureau sans dire « bonjour » et rentrent chez eux sans dire « au revoir ».

Les bruits de quelques employés qui gênent la concentration des autres, le fait d’accaparer ou de couper la parole et l’utilisation de téléphone portable pendant une réunion professionnelle son autant d’exemples d’incivilités au quotidien.

Les incivilités dans les établissements scolaires

Considérées comme la cause principale de la violence à l’école, les incivilités peuvent se traduire par un manque de respect de l’autre et/ou de ses affaires personnelles. De nombreux enseignants se plaignent également de l’indifférence des élèves face aux connaissances qu’ils leur transmettent ainsi que du temps qu’ils perdent à faire régner la discipline en classe.

Dans les établissements scolaires, les incivilités se manifestent à travers une bousculade, une insulte, une impolitesse, une conduite dangereuse. En effet, certaines incivilités peuvent devenir des agressions verbales ou physiques, comme le racket.

Face à certaines incivilités entraînant un sentiment d’insécurité dans le système scolaire, une politique anti-violence a été mise en place dans certains pays d’Europe tels que la Suède. Pour que les élèves travaillent dans un environnement sûr, sans violence ou intimidation, les pouvoirs publics imposent au personnel éducatif d’empêcher toutes tentatives de persécution des élèves. En outre, il est primordial de faire attention à la victime qui peut avoir une faible estime de soi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *